Rencontres
Culturelles
Finlandaises

du 18 avril au 31 juillet 2008

 

 

-------------------------------
En location au

Cinéma Utopia

-------------------------------

Renseignements
05.56.48.54.02
infos@arcadia-association.com

-------------------------------
Arcadia remercie ses partenaires
-------------------------------
--Historique--
-------------------------------


DOCUMENTAIRE (Bibliothèque Mériadeck)

CYCLE DE FILMS DOCUMENTAIRS (en mai)

Aki Kaurismäki
de Guy Girard (2000, 53')
24 avril 18h
Consacré au plus célèbre des cinéastes finlandais qui est aussi l'un des plus grands cinéastes contemporains, le film s'attache autant au réalisateur qu'à l'homme. Kaurismäki ressemble à ses personnages et son univers familier évoque celui de ses films. Même humour décalé, burlesque flirtant avec le tragique, même regard ironique, mélancolique et désabusé sur le monde. Même tendresse aussi. Kaurismäki parle et souvent se tait. Guy Girard enregistre les silences de celui qui, avec Juha, a réalisé le dernier film muet du XXe siècle.

Rencontre avec Peter von Bagh, réalisateur, scénariste, critique et historien du cinéma, ancien directeur de la Cinémathèque finlandaise et spécialiste de l'oeuvre de Kaurismäki.

L'année 1952
de Peter von Bagh (1980, 120')
07 mai 16h
1952 est une année cruciale pour la Finlande qui accueille les Jeux Olympiques, solde son passé avec l'Union soviétique et entre dans une nouvelle période de son histoire. Le film mêle images d'archives et de cinéma à des témoignages de la fin des années 1970, donnant de la Finlande une vue en coupe surprenante, ironique et tendre, drôle et tragique à la fois.

Mika Waltari
de Jean-Noël Cristiani (1997, 48')
09 mai 18h

Né à Helsinki en 1908 dans une famille de pasteurs, Mika Waltari est mondialement connu pour son roman Sinouhé l'Egyptien (1945). Après une enfance marquée par la guerre civile qui déchire la Finlande, Waltari sillonne l'Europe qui lui fournit "quantité de sujets pour les décennies à venir". Portrait d'un polygraphe qui écrivait "pour avoir la force de vivre", et s'essaya à tous les genres, de la prédication au polar, du roman historique à la BD et au scénario.

Le tango venu du froid
de Gilles Charmant et Benoît Finck (2000, 26')
Pirkko
de Flemming Fynsk (2007, 26')
14 mai 17h

Deux films pour approcher la mélancolie finlandaise à travers les bals de l'été et la nostalgie du tango.

page précédente - suivante